Festival Beat & Beer

  • Posté le 13 08 2018,
  • catégorie : Reportage
Voir l'article Pour sa 8e édition, le festival de musiques émergentes Beat and Beer s'est installé au jardin de la Maison des Arts de Malakoff  le 30 juin et 1er juillet 2018.  

Amélie, portrait d’artiste

  • Posté le 21 01 2018,
  • catégorie : Reportage
Voir l'article Amélie Scotta à la Moonens Foundation / résidence, Bruxelles, 2016-2017 / www.ameliescotta.com Publications : Magazine Point contemporain Magazine Détours URBN Catalogue de la casa de Velazquez 2018.

La maison du Kilt

  • Posté le 19 03 2017,
  • catégorie : Reportage
Voir l'article La St Patrick à Paris    

La Traversée de Paris

  • Posté le 19 01 2017,
  • catégorie : Reportage
Voir l'article La 17e Traversée de Paris en anciennes Autour de Montmartre - janvier 2017

La grande bouffe

  • Posté le 19 12 2016,
  • catégorie : Reportage
Voir l'article Fête des vendanges de Montmartre 2016, Mairie du 18e, Paris.

Oenovidéo 2016

  • Posté le 21 01 2016,
  • catégorie : Reportage
Voir l'article J’ai eu le plaisir de couvrir le Le 23e Festival Oenovidéo, festival international de films documentaires, fictions & photographies sur la Vigne et le Vin, invité cette année par la ville de Frontignan, capitale mondiale du muscat. J’ai accompagné le jury du festival pendant 4 jours, du 26 au 29 mai 2016. Au programme : accueil à la mairie de Frontignan, retrait de bouteilles immergées (2015) à l’étang de Thau, projections de films en compétition au « CinéMistral », visite du jardin antique méditerranéen de Balaruc-les-Bains, vernissage de l’exposition de photographies « Terroirs d’images », marché Plaisirs de Thau, mais également dégustations d’huîtres et de Muscat…

Louisa & Hakim

  • Posté le 21 01 2015,
  • catégorie : Reportage
Voir l'article Extrait du mariage de Louisa et Hakim à Ermont - Eaubonne, le 03 octobre 2015.

Les femmes nuageuses

  • Posté le 21 01 2015,
  • catégorie : Reportage
Voir l'article J'ai photographié cette performance artistique multidisciplinaire (danse, musique, peinture, poésie, photo) organisée par La Trottinette Bleue au Salon René Clement-Bayer à la Grange aux Dîmes de Samoreau (Fontainebleau). Artistes : Leila Fourez, Pyrène Hertz, Lucie Buno, Argus, Nacho Martinez, Bruno Chaudière, Jim Hawkins et invités. latrottinettebleue.fr

Ferrandi

  • Posté le 10 10 2014,
  • catégorie : Reportage
Voir l'article 28e édition du concours de cuisine des grandes écoles organisé par AgroParisTech, à l’école Ferrandi, l’école française de gastronomie - Paris. Des étudiants venus de grandes écoles de toute la France sont accompagnés chacun par un chef coach pour relever un défi culinaire...    

Gafsa

  • Posté le 05 05 2014,
  • catégorie : Reportage
Voir l'article l'oasis et la ville Invitée à Gafsa dans le sud de la Tunisie par deux associations, française et tunisienne, j’ai mené un atelier reportage avec des jeunes passionnés de photographie. Nous avons photographié trois oasis proches de la ville : Gafsa, El Ksar et Lala. C’est dans ce cadre que nous avons réalisé une exposition en avril 2017 à “L’espace”, café culturel de la ville. Gafsa anciennement Capsa tire son origine de la civilisation Capsienne. Elle doit son existence à de nombreuses sources naturelles qui ont notamment permis aux romains d’y construire des piscines au cœur de la ville. Les oasiens ont développé une grande ingéniosité en matière d’acheminement et partage équitable de l’eau. Ainsi l’oasis alimente depuis toujours la ville en eau, en matières premières et en produits alimentaires. Aujourd’hui cet écosystème est menacé par l’expansion des cultures intensives, les changements climatiques et la surexploitation des mines de phosphate. L'eau se fait rare et les fameuses piscines romaines sont désormais à sec. Certains agriculteurs n’ont droit qu’à deux heures d’eau par jour pour cultiver leurs terres. Malgré cela, la ville et l’oasis sont toujours interdépendantes et les agriculteurs poursuivent ce travail de la terre de manière artisanale. Le semis et le repiquage se font à la main, on utilise encore la traction animale et l'on croise  toujours des bergers sur les routes. J'ai découvert des pratiques agricoles comme celle de "Glaii", un agriculteur qui irrigue son champs avec un système à moteur permettant de puiser l'eau de la source et la faire remonter à la surface. Il en est de même pour certains vendeurs sur les marchés qui n'ont pas changé leur manière de travailler et proposent parfois leurs produits à même le sol. Ma série photographique cherche à montrer ce lien étroit entre l’oasis et la ville et ce savoir-faire ancestral appelé à disparaître. J’ai voulu retranscrire dans mes photographies les matières, les gestes, les outils de ces hommes et ces femmes cultivant souvent seuls leurs terres non loin de la vie foisonnante des marchés.            
Veuillez patienter s'il vous plait